Comment rentabiliser l'achat de son bateau ?

Comment rentabiliser l’achat de son bateau ?

Publié le 8 juin 2021

De nombreux plaisanciers ont passé le cap de l’achat d’un bateau. En effet, quel amateur de navigation n’a pas rêvé de posséder son propre bateau ?

Cependant l’achat et l’entretien d’un bateau représente un vrai budget et peut même parfois s’apparenter à un puit sans fond.

Pour pouvoir réaliser ce rêve et amortir un maximum l’achat d’un bateau, il existe plusieurs solutions permettant de diminuer les coûts et de rentabiliser cet achat.

État des lieux

Un certain nombre de propriétaire de bateau de plaisance en ont une utilisation très limitée, essentiellement pendant les vacances. Or 2 mois dans l’année, cela peut sembler bien peu par rapport au montant investi dans l’achat d’un bateau. D’autant plus que d’autres frais essentiels s’ajoutent, tels que les frais d’entretien, d’hivernage, de place au port, d’essence…

L’achat d’un bateau revient donc très cher pour une utilisation moindre. Heureusement, il existe plusieurs solutions permettant d’alléger et rentabiliser un maximum le coût d’un bateau.

On vous explique ces solutions ! 👇

1. La Gestion – Location pour rentabiliser son bateau

La gestion location consiste à confier la gestion et la location de votre bateau à un gestionnaire, généralement agence de location de bateau.

Concrètement, vous déterminez avec le gestionnaire la période de location de votre bateau. Suite à cela, un contrat de gestion est réalisé entre le gestionnaire et le propriétaire.

Cette solution vous permet de vous décharger de toutes les contraintes liées à la gestion d’un bateau : place de port, entretien, réparation, location du bateau avec skippers ou coque nue, accueil des clients…

En effet tout cela demande du temps et constitue un travail à temps plein. Avec cette option, vous n’avez pas à vous soucier de votre bateau pendant toute la durée du contrat, et l’entretien est complétement pris en charge par le gestionnaire.

Cependant, vous vous en doutez, tout cela a un coût. Les gestionnaires de bateau prélève en moyenne entre 40 et 55% des revenues générés par la location de votre bateau.

– Conditions pour recourir à de la gestion location de votre bateau :

  • Le bateau doit être en excellent état
  • Il doit être équipé d’un système de sécurité aux normes
  • Le propriétaire doit souscrire à une assurance pour son bateau, avec option “locations”, pour couvrir les dommages qui pourraient survenir.

Rentabiliser son bateau avec de la Gestion-location

2. Rentabiliser son bateau via des plateformes de location entre particuliers

Cette solution vous permet de gérer la location de votre bateau très simplement grâce à des plateformes de location de bateaux en ligne.

Comment ça marche ?

  • Vous créez une annonce pour votre bateau en déterminant les disponibilités et les tarifs.
  • Vous recevez plusieurs demandes de locataires et vous validez ou non la demande de location.
  • Une fois le bateau loué, vous rencontrez le locataire sur place, faites l’inventaire et signez le contrat de location.

Cette solution est très efficace et vous laisse plus de flexibilité dans les plannings de location. Vous décidez de tout et êtes le seul gestionnaire de la location de votre bateau.

De plus en plus de plateformes web se spécialisent dans ce genre location et proposent des assurances tous risques à la journée, un paiement sécurisé un service de conciergerie, et même un service d’accueil des locataires si vous êtes indisponibles. En contrepartie, les plateformes prélèvent une commission allant en moyenne de 15 à 20% du montant de la location.

3. Louer son bateau via des forums, groupes ou sites d’annonces

Cette option fait partie des moins coûteuses pour un propriétaire de bateau : pas de frais de gestion, dépôt d’annonce gratuite, pas de commission… Mais le risque est presque aussi élevé que les revenus que vous pouvez dégager.

En effet, en passant par des forums, groupes ou sites d’annonce (type Le Bon Coin), vous n’avez aucune assurance proposée et pas de garantie sur la caution et le paiement.

De plus, il faut être très vigilant, tant pour les propriétaires que les locataires, certaines annonces sont des arnaques.

Si vous décidez de louer votre bateau vous même ou via des plateformes de locations entre particuliers, choisissez soigneusement vos locataires : demandez un CV nautique et échangez avec lui pour éviter les mauvaises surprises le jour J.

4. Créer sa propre entreprise pour rentabiliser son bateau

A. Louer son bateau avec ses services de skipper

Vous pouvez également créer votre propre entreprise de location de votre bateau et proposer vos services de skipper à bord.

Cette solution vous permet de gérer entièrement la location de votre bateau, vos disponibilités et vos clients. Vous restez le chef de bord et assurez la sécurité et la navigation. Cette solution qui s’apparente à un travail à plein temps est certainement celle qui vous permettra de rentabiliser un maximum son bateau.

– Les conditions pour être skipper à bord de son bateau :

  • Pour pouvoir vendre une prestation de location de bateau avec skipper, vous avez l’obligation d’immatriculer votre navire en NUC (navire à utilisation commerciale) et donc de répondre à un certain nombre d’exigences en matière d’équipements et de sécurité.
  • Vous devez également être titulaire des diplômes de skipper ou brevets d’état minimum en fonction du type de bateau et de la distance des côtes.
  • Vous devez déclarer votre activité et être affilié à l’ENIM en tant que skipper indépendant.

Créer son entreprise de location pour rentabiliser son bateau

B. Embaucher un skipper professionnel pour skipper votre bateau

Dans le cas de figures où le propriétaire n’a pas les diplômes lui permettant de vendre ses services de skipper avec son bateau, il peut faire appel à un skipper professionnel pour s’occuper de la navigation lors des locations.

Trouver un skipper professionnel avec Capt’n Boat

Le propriétaire peut créer gratuitement une annonce sur Capt’n Boat pour trouver un marin professionnel indépendant ou à enrôler. Il fixe le prix de la rémunération du marin (Capt’n Boat suggère un tarif en fonction de la prestation), gère les différentes candidatures et choisit le skipper qui lui convient le mieux.

Les + Capt’n Boat ?

  • Une assurance multirisques & dommages couvrant jusqu’à 1 million d’euros, doublée d’une RC pro skipper est inclus pour chaque contrat signé via la plateforme. L’assurance couvre pour les propriétaires professionnels une perte d’exploitation de leur navire, et pour les propriétaires particuliers une perte de jouissance. 
  • Un algorithme réglementaire qui propose uniquement des marins qui ont les bons diplômes et qualifications d’un point de vue réglementaire, pour réaliser la mission.

Conclusion

Toutes ces solutions permettent de dégager des revenus pour couvrir les frais de gestion et d’entretien d’un bateau et ainsi alléger vos dépenses. C’est en ce sens qu’il est possible de “rentabiliser” son bateau. Certaines solutions semblent toutefois plus pertinentes et avantageuses que d’autres. Tout dépend des moyens que vous êtes prêt à engager pour rentabiliser votre bateau.

Nous vous conseillons de recourir à une solution sécurisée pour votre bateau, il serait dommage que votre bateau subisse des dommages importants parce que vous n’avez pas été suffisamment vigilant au niveau des locataires / skippers a qui vous avez confié votre bateau.