voilier_capitaine_200_captnboat

Capitaine 200 et Brevet d’Etat, quelles différences ?

Publié le 24 juin 2020

En tant que skipper, il est important de savoir à quelles prestations il est possible de prétendre en fonction de ses propres diplômes. En effet tous les diplômes n’autorisent pas les mêmes missions.
Capitaine 200 et Brevet d’Etat sont les titres les plus communs en France.
Capt’n Boat fait un point complet sur ces deux titres donnant au détenteur des compétences particulières. Des généralités sont souvent faites quant au diplôme de skipper, or Capitaine 200 et Brevet d’Etat ne justifient pas du tout des mêmes qualifications.

Capitaine 200 et brevet d'état - képi de capitaine - captn boat

Brevet d’Etat, les brevets liés au rôle d’éducateur sportif

Les diplômes d’État tels que le Brevet d’État (BE) ou Brevet d’État Éducateur Sportif (BEES) sont d’anciens diplômes, toujours valides, aujourd’hui remplacés par le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport). Ils permettent de travailler en tant qu’éducateur sportif ou moniteur de voile sur des missions d’encadrements.

Ces diplômes sont des Brevets d’État, et n’offrent le droit de travailler que sous pavillon français en eau territoriale française.
À ce jour, il n’existe pas de visa de reconnaissance pour exercer à l’étranger.

Un BE n’a le droit d’exercer que de la formation (pas de transport) dans un cadre professionnel. Le rôle de capitaine de navire ne peut lui être donné que dans le cadre d’une prestation de formation

Le BPJEPS Voile peut se compléter soit avec un Certificat de Spécialité (CS) Croisière ou un BPJEPS Croisière afin d’être habilité à être chef d’escadre et à l’encadrement de flotte dans la limite des 200 Mn contre 12 Mn des côtes pour un BPJEPS sans Certification de Spécialité (CS). Au-delà des 12 miles d’un abri, le moniteur de voile (BPJEPS sans CS) peut diriger en croisière au sein d’une flottille sous la responsabilité d’un chef de flottille, possédant le diplôme requis.
Pour finir , le BE ou le BEES n’ont quant à eux pas de limitation de distance.

Seule la carte Professionnelle doit être renouvelée tous les 5 ans via la plateforme EAPS.

Ainsi, ces diplômes permettent d’encadrer des prestations de coaching et de formation à la pratique de la voile ou d’activités nautiques pour apprendre à maîtriser une embarcation. 
Le BE est rattaché au régime social de l’URSSAF.

Le brevet de Capitaine 200

Les diplômes de moniteur de voile ne permettent pas le transport de passagers et de marchandise. Il faut alors son Capitaine 200 au minimum.

Le brevet de Capitaine 200 Voile est un diplôme de la marine marchande (transport de passager et marchandise). Ce brevet doit être complété par des Enseignements Médicaux (EM 1, 2 ou 3), du Certificat d’Opérateur (CRO : Certificat Restreint Opérateur ou CGO : Certificat Général Opérateur) et du Certificat de Formation de Base à la Sécurité (CFBS), tous les trois soumis à une revalidation quinquennale. Le brevet de Capitaine 200 étant une formation respectant la convention STCW, celui-ci peut obtenir un visa de reconnaissance pour pouvoir travailler à l’étranger.

Donc, le brevet de Capitaine 200 permet d’assurer la fonction de patron à bord de tous navires de plaisance à voile dans le cadre d’une activité de :
– Transport de passagers,
– Conduite pour le compte d’un tiers propriétaire, loueur, locataire ou emprunteur de ce navire y compris le convoyage.

En théorie, un Capitaine 200 n’a pas le droit de donner les écoutes à ses équipiers/clients. Il est le seul responsable de la bonne marche du navire pour des prestations de type convoyage ou charter.

Alors skipper ou coach de voile ?

Le Capitaine 200 peut assumer le poste de capitaine alors que le moniteur ne peut que former sans prendre le poste de capitaine du bateau (celui-ci revient au propriétaire hors contexte-école de voile)

Alors pourquoi pas les deux ? Un Capitaine 200 complété d’un BPJEPS, ou bien d’un BACPNV (Brevet d’Aptitude de Conduite de Petit Navire à Voiles),  vous permettra à la fois d’être capitaine de navire et de faire de la formation.

Il existe des brevets faisant passerelle entre les deux : BRACPN/ BACPN / BACPNV ( moteur<250kW, de 12 mètres maximum).

Un Capitaine 200 ou plus, est rattaché au régime social des marins : l’ENIM.

Pour résumer, voici un tableau simplifié permettant de différencier les prestations réalisées par un Capitaine 200 ou un BE / BEES / BPJEPS

 Capitaine 200Brevet d’État / BEES (sans limite de distance) BPJEPS (avec limite de distance: 12Mn sans CS et 200Mn avec CS)
Prestations:Charter, convoyageFormation, prise en main, coaching plaisance, coaching régate
Avantages:Marins qualifiésPédagogie du moniteur

Postulez aux missions qui correspondent à vos diplômes:

Sources :
Arrêté du 30 août 2017 portant création de la mention « voile croisière jusqu’à 200 milles nautiques d’un abri » du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport spécialité «éducateur sportif»